Le style factory personnalisé s’impose chez les particuliers comme chez les pros

Les entreprises et les particuliers adoptent maintenant le style factory personnalisé pour décorer leur propriété immobilière. Tendance tirée de l’architecture des usines, la décoration industrielle affiche un design spécifique des locaux industriels américains d’antan. Elle habille aussi bien le lieu de travail que la maison.

Création de la déco industrielle

Le style factory personnalisé s’inspire des usines de métallurgie des États-Unis entre 1940 et 1950. Il associe des matériaux bruts et travaillés comme : la brique rouge, le bois, le fer et le métal. Ces matériaux servent à établir les structures et à confectionner les accessoires de décoration. Présentant une apparence vintage, la déco industrielle revêt un look ancien et usé. Le mobilier se compose de meubles industriels retouchés. En bref, le style factory tente de donner une allure moderne à un objet déco industriel dépassé.

Accessoires et meubles du style factory personnalisé

Pour meubler la salle de séjour, le meuble industriel vintage, style canapé et fauteuil de club en cuir ou en lin en séduisent plus d’un. Par ailleurs, le magasin de mobilier industriel propose des tables de bureau en acier et des chaises en fer pour un effet épuré. En ce qui concerne les rangements, rien de tel que les armoires et étagères en fer ressemblant à celles des vestiaires des usines. Les meubles en bois brut et sur roulettes renvoient également au dispositif des engins employés à cette période. Quant aux façades et aux murs, certains misent sur les briques rouges. Par rapport à l’éclairage, les allogènes et les spots noirs en inox ou encore les ampoules dénudées sont très appréciés. Enfin, laisser apparaître les poutres permet d’obtenir un décor industriel plus poussé.

Couleurs et textures du design industriel

Pour rester fidèle aux teintes des usines des années 40, il faut opter pour les couleurs : gris, noir, rouge, marron et jaune. Il est d’ailleurs plus intéressant de privilégier les imitations brique et béton en rappel des matériaux et textures employés autrefois. Sinon, les coloris tons bois évoquent un style traditionnel, mais encore bien au goût du jour. En plus, la couleur du bois brut procure une ambiance chaleureuse et rustique pour atténuer la lourdeur du mode industriel. En effet, le look usinier gêne parfois par sa froideur et sa dureté.

Les fausses notes à éviter pour un style factory harmonieux

Le style industriel rejette le blanc : symbole de sobriété et les teintes vives autres que le jaune et le rouge qui rappellent les vacances ensoleillées. En outre, exit le papier peint fleuri, géométrique, à motif, ou imprimé. Ces déclinaisons renvoient à des thèmes complètement opposés (champêtre, art, etc.) à ce style. Pour ce qui est du sol, la déco industrielle correspond bien à un parquet usé, un sol en béton ciré, des dalles vinyles ou un vieux tapis. Par conséquent, le carrelage et le parquet parfaitement ciré effet miroir sont à bannir. Pour éviter tout faux pas dans le choix de ses accessoires, le mieux c’est de privilégier des mobiliers en bois ou des meubles industriels vintage.

Laisser un commentaire