Faire livrer des fleurs pour réconforter un proche lors d’un deuil

Quand bien même ma vie est rythmée par le shopping, la mode et les voyages, parfois, je me remets tout en question quand certains évènements surviennent. Car c’est dans ces moments-là qu’on se pose les vraies questions ; ce coup de fil atroce que vous recevez d’une amie proche pour vous annoncer un décès dans sa famille – c’est mon cas.

Sur le coup, je ne savais absolument pas quoi faire, quoi dire, comment me comporter. Une telle nouvelle constitue un véritable choc, et alors que je me remettais à peine de cette annonce, elle m’annonçait qu’elle souhaitait que je sois présente à l’enterrement. Logique, me direz-vous, mais c’est tellement submergeant sur le coup que vous ne savez pas comment agir ou quoi penser.

Puisqu’une telle épreuve, tout le monde la passe, je vous propose – en toute délicatesse – mes conseils pour faire face à ce genre d’évènements.

Réconfort et condoléances

Les condoléances lors d’un décès sont toujours difficiles à présenter. Je me souviens encore des questions que je me posais : « quels mots dois-je utiliser ? », « dois-je être froide, compatissante, ou détachée ? », « et si j’en faisais trop ? », etc. Les questions fusent, et je commençais à paniquer à l’idée même de présenter mes condoléances pour le décès.

En réalité, il n’y a bien qu’une seule chose qui marche : pour présenter vos condoléances lors d’un décès, soyez naturel, et sobre ! Les proches du défunt vivent des moments difficiles, il faut donc être présent pour eux, les soutenir, mais également leur laisser leur intimité et espace de vie pour qu’ils parviennent à gérer le deuil à leur façon. Ne vous inquiétez pas d’en dire trop ou pas assez, faites simplement ce que vous croyez être bon et tout se passera bien ; croyez-moi, pour l’avoir vécue, la sincérité fait beaucoup de bien.

Et l’enterrement ?

Assister à l’enterrement peut être une étape difficile pour beaucoup de personnes : il s’agit d’une cérémonie où l’on met symboliquement fin au monde des vivants pour le défunt. Alors si, comme moi, vous angoissez à l’idée d’aller à un enterrement, sachez qu’il s’agit avant tout d’un moment de recueillement. Présentez vos condoléances aux moments opportuns, et recueillez-vous dans un silence respectueux.

Et si je peux vous donner un conseil : les petites attentions font toujours plaisir. Après que mon amie ait raccroché, je me suis directement demandée « comment je peux l’aider ? ». Et alors même que je ne peux pas changer ce qui est arrivé, je peux soutenir les proches du défaut, dont mon amie. J’ai donc directement pensé à la livraison de fleurs pour l’enterrement, afin d’apporter une touche de compassion. A titre personnel, j’ai eu une excellente expérience avec Interflora (www.interflora.fr) en les contactant directement via leur page Facebook (la page Facebook Interflora). La livraison de fleurs pour l’enterrement s’est très bien passée, et j’ai apporté du réconfort à une amie proche dans un moment difficile.

Dans tous les cas, il s’agit là d’un moment difficile. Pensez aux petites attentions, soyez sobre mais rassurant, disponible mais pas envahissant, et vous accompagnerez au mieux les proches du défunt.

Laisser un commentaire